Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Atelier du schmoll
  • Atelier du schmoll
  • : L'atelier du schmoll est fier de vous présenter différentes expérimentations d'illustration, poils aux oignons
  • Contact

gottakatschmoll

facebookschmolltwitschmoll
tumblrschmollfacebookpokachu

Révélation Blog 8

108.jpg

Choisis ton personnage!

archibaldbouletburp
 cabotdomitilleforzapedro
 garymaelhugoruyantjibe
 kimconsignylewistrondheimlilla
 luchiemamiesupernovamanularcenet
 obionpiratesourcilpochep
 romainronzeauroresaki
 seeeebthibautrassatvincentcault
 wouzitzephir30joursdebd
 blogbdfrpetitformatfrcomicsblogorg

XP

COUV 13m28 BD

 

Chez  manolosanctis

  Juillet 2010

 

revsciso1

 

Revue des Sciences sociales

Mars 2011

Me contacter

atelierduschmoll

@hotmail.fr

19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 14:43

Le dessin, c'est comme l'écriture. Pour savoir bien écrire il faut connaître plein de mots, pour dessiner, il faut connaître la forme d'un maximum de chose, leurs détails ou leurs simples contours. Le réalisme n'a foncièrement aucune importance, on peut abolir des choses comme la perspective ou les ombres portées, lorsque qu'elles deviennent une frontière ou un obstacle au message que l'on veut donner. Cela dit, il reste indispensable d'être compris lorsque que le support est celui de la bande dessinée. Faire un album de manière abstraite peut être intéressant d'un point de vue artistique, mais en tant qu'objet industriel, le livre risque d'être d'un ennui profond. Enfin bref, si une technique poussée n'est pas toujours nécéssaire dans le milieu de l'illustration, la bibliothèque d'image du dessinateur, elle, doit être complète. Encore une fois, c'est une théorie qui s'applique à une histoire qui nécessite un décor...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Schmoll - dans atelierduschmoll
commenter cet article

commentaires