Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Atelier du schmoll
  • Atelier du schmoll
  • : L'atelier du schmoll est fier de vous présenter différentes expérimentations d'illustration, poils aux oignons
  • Contact

gottakatschmoll

facebookschmolltwitschmoll
tumblrschmollfacebookpokachu

Révélation Blog 8

108.jpg

Choisis ton personnage!

archibaldbouletburp
 cabotdomitilleforzapedro
 garymaelhugoruyantjibe
 kimconsignylewistrondheimlilla
 luchiemamiesupernovamanularcenet
 obionpiratesourcilpochep
 romainronzeauroresaki
 seeeebthibautrassatvincentcault
 wouzitzephir30joursdebd
 blogbdfrpetitformatfrcomicsblogorg

XP

COUV 13m28 BD

 

Chez  manolosanctis

  Juillet 2010

 

revsciso1

 

Revue des Sciences sociales

Mars 2011

Me contacter

atelierduschmoll

@hotmail.fr

29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 21:47
Artcontent.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Schmoll - dans atelierduschmoll
commenter cet article

commentaires

Hilde 18/02/2008 00:33

salut ! Très sympa ton blog, j'ajouterai meme que la phrase très con un peu au dessus pourrait aussi etre approuvée par David Hasselof. enfin, ce n'est qu'un point de vue :)Et pour ce qui est de l'art contemporain...hum hum je suis en 4eme année aux Beaux Arts (presque au bout quoi)et il m'arrive de plus en plus souvent de te rejoindre sur ce sujet. Courage, fuyons.

Céline 02/02/2008 12:07

Mais non... Comme il a été dit dans une certaine chanson à qui je donne tout à fait raison " Ah ! si j'étais un homme, je serais romantique..."
Et puis tu n'as pas l'air de parler pour rien dire, tu dis juste ce que tu as envie. C'est déjà important ça.
Je n'ajouterais qu'une chose : "Il faut beaucoup de naïveté pour faire de grandes choses". René Crevel.
Bonne journée :)

schmoll 01/02/2008 21:09

Justement ceux qu'on ne voit pas, que l'on croise par hasard, qui ont une vision spirituelle des choses sans sombrer dans la caricature, et qui y croit un minimum. On rigole parce qu'il manque de raison, alors que la métaphore est un raisonnement en soi, mais qui tient d'une logique différente. En fait, je suis un sale romantique qui aime parler pour ne rien dire, estimant que les paroles sans queue ni tête on autant de légitimité que les convictions édictées, qui émanent et créent des esprits fermés. Bon stop, je veux faire de la BD moi, c'est justement parce que je peux y raconter n'importe quoi sans me faire acccuser d'être un charlatan. Je ferai mieux de dessiner que de m'enfoncer dans la naïveté de mon inexpérience.

Céline 01/02/2008 20:23

Hum.. Moi j'aimerais bien savoir quels sont les artistes méprisés teintés de romantisme, auxquels tu pense.

schmoll 01/02/2008 17:21

Je n'entendais pas "parler de son époque", somme toute c'est chose inévitable. J'entendais "vivre" dans le sens où elle reste du même temps, à la mode en quelque sorte, selon les systèmes de penser et les technologies de son époque (sans pour autant en faire une utilisation qui les transcande). L'art contemporain n'a que trop rarement la qualité de l'intemporel, et c'est ça que je trouve dommage. Cela dit y a quand même de trés bons trucs, mais je trouve qu'on asperge trop de mépris les artistes qui restent romantiques (ou tout autres idéologies artistiques), ils sont automatiquement catalogués comme ringards alors qu'il arrive qu'ils soient beaucoup moins stéréotypés que les artistes "fashion".